VisionsRH vous accompagne dans le développement de votre entreprise, vous soutient dans vos actions quotidiennes, vous aide à trouver le talent adapté à votre projet, fluidifie les relations interpersonnelles. Dirigeant, nous sommes à Votre écoute.

Recrutement - Article du Journal des entreprises de Mai 2015

Recrutement.

Comment trouver la perle rare ?

article du Journal des Entreprises de Mai 2015 (Dossier réalisé par Gilles Cayuela)

  Dénicher la perle rare est un enjeu stratégique pour l’entreprise. Il en va de sa compétitivité et, parfois, de sa survie.

L’enjeu est d’autant plus important que la France devrait être confrontée à une pénurie de talents d’ici à 2030.

RECRUT    2015 VISIO01 bannière web jde 1 

"Le collaborateur, c’est la ressource de l’entreprise, sa principale richesse. L’entreprise qui est compétitive, c’est l’entreprise qui innove et aujourd’hui,  l’innovation ce sont les hommes ".

Recruter la perle rare est donc un enjeu majeur pour l’entreprise.

.../...

La plupart des pays se dirigent vers un cruel déficit de talents à l’horizon 2030.

Une pénurie qui trouverait son origine dans le différentiel entre le besoin croissant des entreprises et une évolution démographique jugée trop faible pour
pourvoir tous les postes.

Les meilleurs profils risquent donc de s’arracher à prix d’or et les entreprises devront rivaliser d’ingéniosité pour attirer dans leurs filets les fameuses perles rares. Bref, la guerre des talents aura bien lieu !

Pour être compétitives dès aujourd’hui et ne pas subir la pénurie annoncée, les entreprises doivent donc faire preuve de méthode et de créativité pour attirer les meilleurs CV mais aussi débaucher les meilleurs profils déjà en poste. Réseaux sociaux professionnels, cabinet de recrutement, campagne de marketing ou simple happening… Les outils ne manquent pas !

Elles doivent aussi soigner leurs relations avec les écoles pour se constituer un vivier de talents potentiels.  Des outils et du temps.

Bref, trouver la perle rare est un processus qui prend beaucoup de temps « ce que n’a pas le chef d’entreprise.

Vouloir limiter les coûts en gérant le recrutement seul n’est pas un bon calcul. Le risque, c’est de bâcler les choses et de se retrouver avec un recrutement qui ne sera pas pérenne ».

Cinq conseils pour attirer les meilleurs CV

1. Soignez votre offre d’emploi

L’annonce est le premier contact entre le candidat et l’entreprise. C’est elle qui va donner envie ou non aux talents de rejoindre votre équipe et qui va servir de premier filtre pour ne pas être submergé de CV inadaptés à vos besoins.

.../...
« Chercher un talent, c’est identifier avant tout des compétences comportementales. Les
aspects techniques s’apprennent mais pas l’état d’esprit ».


2. Ciblez votre diffusion

Si les sites d’emplois tels que Monster, KelJob, Regionsjob ou Cadremploi sont incontournables pour toucher le plus grand nombre de candidats, ils ne font pas toujours l’unanimité pour certains professionnels du recrutement.

« Ces sites génèrent du volume mais ne permettent pas de cibler. Pour attirer la perle rare, il faut être plus sélectif et trouver les meilleurs outils de diffusion pour atteindre sa cible ». Ne vous cantonnez donc pas aux sites trop généralistes, et explorez aussi le potentiel de sites spécialisés
Pour cibler la diffusion de votre annonce, vous pouvez aussi passer par des sites comme
Linkedin ou Viadeo.

.../...
3. Pensez aux réseaux sociaux non virtuels

Pour attirer à soi les meilleurs CV : « Votre famille, vos amis, vos anciens collaborateurs ont leurs propres réseaux. Bref, vous connaissez forcément quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui connaît quelqu’un. Il faut inciter les gens à avoir ce réflexe.

La cooptation en est un des aspects, mais cela va au-delà, il faut être dans une logique de repérage de talents ».


4. Faites appel à un chasseur de tête

« Pour rechercher un expert dans son domaine, avoir une exhaustivité avec un vrai benchmark du marché ou pour garder une certaine confidentialité vis-à-vis de ses concurrents, notamment lorsqu’on se lance dans une nouvelle activité, passer par un cabinet de recrutement peut être un plus » .../...

5. Recrutez durable
Attirer à soi les meilleurs CV, c’est aussi être capable de se constituer un vivier de talents
potentiel.

"Si vous avez une candidature spontanée intéressante mais que vous n’avez rien à ce poste pour le moment, cela vaut le coup de passer un coup de fil voire même de faire un entretien.

Le jour où un poste se libère, cela permet d’avoir déjà des personnes en tête."

Nous aidons les entreprises à gérer les conséquences d'un drameLes gens d'ici - le Maine libre - Décembre 2014

 

   

3 Questions à Gilles Gémillon :

Réactiv' est un service proposé par VisionsRh, une société mancelle dirigée par Gilles Grémillon, qui s'adresse aux entreprises et au dirigeant d'entreprises pour les aider à mieux prévenir les situations de crise et à mieux les gérer lorsqu'elles surviennent.

1 - Qu'est-ce que Réactiv' ?

C'est un service créé par Visions RH qui propose des interventions collectives et/ou individuellles au sein d'entreprises sur la base de la prévention ou de l'intervention.

La prévention s'opère au travers de notre équipe de dix professionnels de la santé (sophrologue, ostéopathe, médecin, ergonome,...) qui sont en capacité d'intervenir et former autour des risques psychosociaux. La prévention permet d'améliorer l'ambiance de travail mais  contribue aussi à réduire l'absentéisme, et d'aller vers une communication plus facile et compréhensible par tous.

2 - Et quand vous parlez d'"interventions" en entreprise, en quoi cela consiste t'il ?

L'intervention se fait à deux professionnels de santé et un coordinateur selon des rendez-vous programmés suite à un évenement choquant ou marquant  dans l'entreprise. Nous aidons les entreprises à gérer les conséquences d'un drame. On traite l'urgence au sein du collectif, et si nécessaire en individuel.
Réactiv', c'est aussi la possibilité pour un chef d'entreprise de demander un relais à notre équipe de trois chefs d'entreprise formés à  prendre ponctuellement la direction d'une entreprise si un dirigeant est amené à être absent pour une longue période.Un dirigeant peu aussi nous solliciter pour prendre la relève le temps qu'il "se mette au vert" pour faire le point et prendre du recul face à son entreprise.

3 - Vous proposez également un dispositif de formation et prévention dénommé Dring'. De quoi s'agit-il ?

C'est une formation de deux jours qui vise à améliorer et/ou développer la communication en entreprise en mettant l'humour au centre de tout, afin de dédramatiser les situations.

 

     2014 12 12 MaineLibre 4          
 visionsrh.fr ou contacter Gilles Grémillon au 06-75-65-68-61  

 

 

 

Depuis 2005, le Club Business Sarthe réunit cadres décisionnaires et consultants sarthois. « Des gens qui se croisaient dans les trains entre Le Mans, Paris et Nantes, pour aller chercher des compétences ailleurs alors qu'elles étaient en Sarthe », résume Jason Métivier, président du club. Un groupe se constitue alors sur les réseaux sociaux Viadeo et Réseaulia, avant de se structurer en association courant 2011.

Journal Des Entreprises Edition Anjou-Maine le 7 novembre 2014 :

Créé en 2005, ce réseau atypique fédère une cinquantaine de membres. Objectifs : partage de compétences et connaissance du tissu économique local.

Depuis, il poursuit toujours ses objectifs de promotion des compétences locales entre acteurs économiques sarthois. « Le club permet de développer des synergies entre membres, d'échanger des contacts et surtout de mieux connaître économiquement notre territoire », poursuit son président.

Gilles Grémillon, membre du conseil d'administration, Lucia Pereira, vice-présidente, Murielle Brachet, secrétaire, et Jason Métivier, président du Club Business Sarthe.

« Pas un club bling-bling »
Le Club Business Sarthe cible les consultants indépendants, cadres ou encore dirigeants de PME et TPE. Actuellement, il compte une trentaine de membres actifs et une centaine de participants réguliers à ses divers événements. Tout au long de l'année sont en effet organisées six soirées dédiées à la connaissance du territoire, avec des présentations d'entreprises et des témoignages locaux, ouvertes à tous. Les adhérents bénéficient en plus de six ateliers thématiques au cours desquels sont abordés des cas pratiques avec le regard d'un expert membre du club. L'association comptant en effet dans ses rangs des compétences variées en communication, droit ou encore gestion. Enfin, le club organise un speed meeting annuel réservé aux professionnels. Chaque participant dispose d'une minute pour se présenter à son interlocuteur, l'objectif étant de récolter un maximum de contacts. « C'est notre seul événement purement business. On est emprisonnés dans une image par notre nom, alors que nous ne sommes pas un club bling-bling. La convivialité est davantage notre marque de fabrique. » Un passage du virtuel au réel réussi.

Club Business Sarthe


club-business-sarthe.com

Dans la région mancelle l'association ProBienEtre regroupe près d'une centaine de professionnels (thérapeutes, professions médicales, enseignants, formateurs... ) qui accompagnent au quotidien les professsionnels ou les particuliers.

Baniere-pro-bien-etre

Cette jeune association proposait au cours du salon des temps de rencontre, de découverte, d'écoute et de partage. En parallèle des présentations de praticiens, ateliers et séances individuelles, des conférences et table ronde étaient programmées .

Ainsi, Gilles Grémillon intervenait au cours de ce samedi, majoritairement consacré au thème Bien être & entreprise, en tant que professionnel de l'entreprise.

Au cours d'une table ronde accompagné de Gilles Le Griffon, Anne Gérault Martin , le theme proposé était :  « Bien être au travail, un droit et un devoir ? »

Quels sont les enjeux du bien être des salariés au sein des organisations ?

Quels peuvent être les retours sur investissement ?

Comment mesurer l’intérêt du bien être au travail ? 

« Le bien être de ses salariés » Un investissement qui génère des résultats économiques et humains"

VisionsRH exposait par ailleurs dans le cadre de ce salon pour présenter Réactiv'

logo-reactiv-02

 

Gilles Gremillon veut faciliter la transition, en prévision d'une cession ou en cas de crise :

Manager de la transition- Article du journal des entreprises Septembre 2014

Gilles Gremillon veut faciliter la transition en prenant un temps la place du dirigeant, en prévision d'une cession ou en cas de crise. 

Le créateur

Bien qu'il se considère lui même comme un développeur d'entreprise plutôt qu'un créateur.

De formation technique, Gilles Gremillon a ainsi débuté sa carrière dans la finance et occuper différents postes de DAF et DRH avant de tenir la direction générale d'une PME familiale dans le sud-est jusqu'en 2009. Des missions qui l'ont entraîné à Rennes, Lille, Grenoble ou encore Châtellerault dans des sociétés comme Hutchinson, La Redoute et Thomson. « Le travail dans des entreprises multi sites, à forte notoriété et en croissance sont les constantes qui m'ont permis de coordonner et développer des réseaux », précise l'entrepreneur qui a conservé ses contacts pour développer sa nouvelle activité.L'entreprise Ces expériences, Gilles Gremillon les transpose au quotidien au sein de son cabinet Visions RH. S'il s'est effectivement spécialisé dans le recrutement et les services à l'entreprise, le dirigeant développe également une offre de DRH à temps partagé à destination de PME de 10 à 50 salariés. Après un démarrage par bouche-à-oreille, Gilles Gremillon travaille aujourd'hui sur un axe Caen-Rennes, en passant par Tours et Le Mans.

 

 

 

Les développements :

Un portefeuille de prestations qui s'élargit depuis peu avec Réactiv', une offre de management de transition.

Avec deux ex-chefs d'entreprise, Gilles Gremillon se propose ainsi de prendre le relais du dirigeant en cas d'accident personnel ou si plus simplement ce dernier souhaite prendre du recul.

« C'est comme une mini-vente, on peut accompagner un dirigeant avant, pendant et après son départ ».

 

  

Cet accompagnement, Gilles Gremillon veut le développer dans le cadre d'une gestion de crise. Il a ainsi constitué une équipe d'une dizaine de professionnels de la santé, à même d'intervenir en cas de décès au sein d'une entreprise. « Ces drames laissent des traces à long terme dans l'entreprise. Nous intervenons avec des psychologues et des sophrologues pour réduire à minima l'impact de l'événement sur les salariés et maintenir l'entreprise à flot. » Coordinateur de ces actions. Visions RH a déjà mené trois de ces missions en entreprise.

 

Gilles Gremillon s'est lancé dans cette aventure en 2011 au Mans avec Visions RH.

« De tous les métiers que j'ai fait, les ressources humaines sont les plus variées, les plus complexes et c'est ce qui me plaît. »

CM.

VISIONS RH

06 75 65 68 61

www.visionsrh.fr